Trustpilot
 

Un café ? Non merci

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

J'ai commencé à m'intéresser au café et à en parler autour de moi il y a déjà 6 ou 7 ans. Depuis, j'échange régulièrement avec d'autres personnes qui sont aussi attirées par ce beau produit : des amateurs acharnés qui ont investi beaucoup de temps et d'argent à se former, des personnes qui en boivent de temps en temps, des personnes qui ont besoin d'un bon café pour bien commencer leur journée... et ceux qui, comme tous les autres, sont intéressés par le café mais évitent le café : "c'est trop fort", "ça m'empêche de dormir", "c'est trop cher"...

Si vous ne buvez pas de café, mais que le café réveille en vous une certaine curiosité, cet article est fait pour vous. Essayons de comprendre ensemble et dans le détail les différentes raisons qui vous font éviter le café !

Sommaire

Le café est trop fort

Certaines personnes ne boivent pas de café parce qu'il est trop fort en goût. Comment peut-on adapter le café aux différentes sensibilités ?

Que voulez vous dire par "fort" ?

Tout d'abord, il convient d'identifier ce que vous appelez "fort", votre café est-il

  • Amer ?

  • Acide ?

Pour faire la différence entre ces propriétés, je vous invite à regarder mon article précédent sur comment déguster du café. Il est toujours possible de ré-équilibrer l'amertume ou l'acidité du café en jouant sur différents paramètres.

Une acidité trop marquée est un problème d'amateur de café, passons. La plupart du temps, pour les buveurs très occasionnels ou qui ne boivent pas de café, le café trop amer. Comment réduire cette amertume ?

Changez la torréfaction du café

roasted coffee

Si votre tasse de café est amère, il est possible que les grains de café soient trop torréfiés voire brûlés.

C'est souvent le cas des cafés qu'on trouve en grande distribution. Ces cafés sont des mélanges d'un grand nombre d'exploitations, de régions, voire de pays. De brûler le café lors de la torréfaction permet de les uniformiser et de cacher d'autres goûts qui peuvent être désagréables.

Avez-vous déjà dégusté un café torréfié avec soin, issu d'un domaine caféier unique ? Non ? Découvrez Alondra dans ce cas.

Changez la méthode de préparation

Si vous trouvez votre café toujours trop amer et que vous êtes sur du café espresso, donnez une chance :

  • Au café filtre : il vous permettra d'avoir un café plus fruité et plus léger en goût

  • Au latté ou d'autres les boissons lactées à base d'espresso : le lait permet d'adoucir le café sans ajouter du sucre, offre des textures agréables au palais, et parfois des jolis dessins...

latte

Soignez votre préparation pour un café filtre

Pour éviter trop d'amertume si vous préparez du café filtre, voici quelques astuces simples :

  • utilisez moins de café : 24g de café pour 40 cL d'eau est un bon rapport

  • si votre matériel le permet, utilisez une mouture moins fine, un temps d'extraction moins long et une température plus faible

Café pas assez fort

C'est plus rare, mais si vous ne buvez pas de café parce qu'il n'est pas assez fort, vous pouvez :

  • Déguster un espresso si vous êtes sur du filtre

  • Utiliser du café dont la torréfaction est plus récente : si votre café a été torréfié et moulu il y a un an, il est fort probable qu'il ait perdu toutes ses propriétés gustatives malgré vos efforts pour le conserver. Si vous achetez du café lors d'un voyage, buvez-le dès votre retour !

Café trop cher

Vous êtes sur des capsules

Avec les capsules vous payez entre 60€ et 80€ le kg pour un café qui en vaut beaucoup moins. Si vous avez uniquement accès à des capsules ou des dosettes de la grande distribution, sachez que, contrairement à ce qu'on essaye de vous faire croire, ce ne sont pas de grands cafés. Plus de détails dans mon article précédent sur les capsules de café. Ce que je veux dire : si vous ne buvez pas de café parce que vous n'aimez pas les capsules, sachez que d'autres options existent !

Vous payez un prix élevé pour votre café

Le bon café est un produit noble qui a un certain coût. Il est donc important :

  • d'éviter le gaspillage, comme vous le feriez pour du bon thé ou du bon chocolat

  • de conserver votre produit avec grand soin, comme vous le feriez avec une bouteille de grand vin

Quelques astuces simples :

  • Utilisez une balance : afin d'utiliser 24 g plutôt que 80 g lorsque vous préparerez 40 cL de café filtre. Prix de l'économie : quelques euros pour des balances "qui vont faire l'affaire" et quelques dizaines d'euros pour du matériel de qualité.

  • Utilisez un moulin : afin de conserver votre café en grain plus longtemps. Prix de l'économie : quelques dizaines d'euros pour des petits moulins électriques qui "font l'affaire aussi"

hario balance

En plus de vous permettre de mieux profiter de chaque euro que vous investissez dans vos grains de café, une balance et un moulin sont les outils indispensables pour améliorer vos préparations de café.


Je ne me sens pas très bien après avoir bu du café

En effet, le café peut provoquer des palpitations, des maux de tête, de l'anxiété, de la nervosité et de l'insomnie. Le café peut aussi augmenter les niveaux d'acide dans l'estomac, ce qui peut provoquer des ulcères. De plus, si vous consommez du café trop torréfié et qui n'a pas un bon goût, vous aurez plus tendance à ajouter de grandes quantités de sucre.

Comme le chocolat ou l'alcool, si vous buvez du café avec modération et que vous écoutez votre corps quand il vous dit STOP, vous pourrez à la fois profiter du café et éviter ces risques. Puis, si vous choisissez du bon café, vous allez aussi éviter des risques associés au sucre.

Je ne bois pas de café à cause de la caféine

Parlons de la caféine spécifiquement ! La caféine est un stimulant qui accélère le fonctionnement du système nerveux. Vous la trouvez dans le café, certes, et dans biens d'autres boissons aussi. Selon la CAMH :

  • un café filtre : 135 mg

  • un thé : 43 mg

  • un coca : 36-50 mg

  • une boisson énergisante : 80 mg

  • 28 g de chocolat noir : 19 mg

thé noir

Si vous ne consommez pas de café, mais que vous remplacez votre tasse de café du matin par 75 cl de thé que vous allez boire tout au long de la matinée... ce n'est pas la bonne tactique pour éviter la caféine.

Et pour les personnes qui sont vraiment sensibles à la caféine et ne veulent pas se priver de café, vous pouvez trouvez de bons cafés décaféinés si vous cherchez bien.


Faites ce que vous voulez, mais faites-le pour les bonnes raisons

Chacun fait ce qu'il veut, bien sûr ! Ne pas aimer le café restera un choix légitime malgré toutes mes explications, efforts, plaintes, gesticulations.... je l'admets.

Mais au bureau et parmi mes amis, j'ai déjà vu des "je n'aime pas le café" devenir "je ne bois pas de café" puis "pourquoi pas" puis encore "tu prépares du café ?" .

Comment ?

  • En confrontant des idées pré-conçues sur la boisson avec curiosité et esprit scientifique

  • En dégustant des cafés préparés avec un peu de technique, beaucoup de soin et surtout avec du café de grande qualité

  • En s'adaptant aux goûts de chacun

Vous avez commencé à apprécier le café ? Prenez le temps de le déguster et découvrez cette passion !


Si vous souhaitez échanger avec moi directement : victor@alondracafe.com. N'hésitez pas à laisser vos commentaires et impressions ci-après.

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout